AXES D’INTERVENTION

  • PREVENTION JEUNES ET ADOLESCENTS
  • SOINS ET SOUTIENS AUX PVVIH
  • SOINS ET SOUTIENS AUX OEV
  • PTME

PROJETS MIS EN ŒUVRE

  • Mobilisation sociale et communautaire auprès des jeunes, Koumassi 2005
  • Mobilisation sociale et communautaire auprès des jeunes, Koumassi 2006
  • Mobilisation sociale et communautaire des leaders religieux musulmans, District Abidjan, 2006
  • Mobilisation sociale et communautaire auprès des jeunes et adolescents Adjamé et Attecoubé, 2013-2015
  • Prévention jeunes et soins et soutiens aux OEV et PVVIH, Attecoubé 2011-2016

ACTIVITES REALISEES

  • Actions de proximité : sermons et prêches, causeries, visites communautaires, focus groupes, groupes de paroles
  • Actions de communication de masse : conférences publiques et animations communautaires
  • Emissions radiophoniques
  • Visites à domicile
  • Prise en charge: soins et soutiens
  • Production de supports

QUELQUES RESULTATS

  • 35 leaders des structures de jeunesse musulmane formés en matière de VIH/sida par l’approche IEC, avril 2004
  • 415 personnes sensibilisées et touchées par l’approche IEC en matière de VIH/sida, Bassam, 2005
  • 100 jeunes formés dans la commune de Koumassi pour la promotion du dépistage volontaire chez les jeunes, du 10 juillet au 20 août 2006
  • 200 Imams et Prédicateurs musulmans formés à la Grande Mosquée de la Riviera Golf Abidjan, novembre 2006
  • Diffusion de sermon commun sur le VIH/sida par les Imams et prédicateurs au cours de la journée mondiale de lutte contre le sida, 1er décembre 2006
  • 860 jeunes touchés et dépistés dans la Commune de Koumassi, 2006-2007
  • 180 leaders religieux communautaires formés dans les localités de Bouaké et Korhogo, juillet 2007
  • 6253 personnes (dont 3562 femmes) touchées par les messages IEC en matière de prévention du VIH/sida, Bouaké et Korhogo, 2007-2008

IMPACTS DES ACTIONS

  • Développement de programme communautaire en direction des communautés en matière de VIH/sida
  • Prise de conscience des populations sur les dangers du VIH/sida
  • Connaissance du statut sérologique d’environs 2014 personnes au sein des communautés
  • Acceptation du statut d’infecté ou affecté par les personnes
  • Rejet de la discrimination et la stigmatisation par des programmes de compassion
  • Dédramatisation du VIH au sein de la communauté musulmane
  • Participation des femmes en âge de procréer aux programmes initiés de CPN
  • Amélioration des conditions de vie de 253 familles dans la commune d’Attecoubé
  • Autonomisation des 75 familles en matière de prise en charge
  • Epanouissement de 1214 OEV et leurs familles