Les 16 jours d’activisme pour mettre fin à la violence faite aux femmes sont une campagne internationale annuelle qui débutera le 25 novembre avec la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et s’achèvera le 10 décembre, avec la Journée des droits de l’homme. Lancée en 1991 par des activistes au Women’s Global Leadership Institute, cette campagne est organisée chaque année par le Center for Women’s Global Leadership. Elle fait office de stratégie d’organisation pour les particuliers et les organisations du monde entier, en vue de la promotion et de la prévention et l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles.

En soutien à cette initiative de la société civile, la campagne du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, « Tous UNiS, d’ici à 2030, pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes » (campagne « Tous UNiS »), préconise la prise de mesures à l’échelle mondiale pour sensibiliser, encourager les efforts de plaidoyer et partager les connaissances et les innovations.

2019

16 jours d’activisme pour mettre fin à la violence faite aux femmes - Génération Égalité s’oppose au viol

En 2019, la campagne « Tous UNiS » marquera le début des 16 jours d’activisme pour mettre fin à la violence faite aux femmes, du 25 novembre au 10 décembre, sous le thème « Orangez le monde : la Génération Égalité s’oppose au viol ».

Bien que les noms, les époques et les contextes ne sont pas les mêmes, les femmes et les filles sont universellement touchées par le viol ainsi que la violence et les abus sexuels, tant en temps de paix que de guerre.

Le viol est ancré dans un ensemble complexe de croyances et de relations de pouvoir favorisant l’omniprésence et la normalisation de la violence sexuelle. Il est bien connu que l’obtention de chiffres exacts, s’agissant du viol et des agressions sexuelles, est très difficile en raison de la liberté et de l’impunité dont jouissent les agresseurs, de la stigmatisation des victimes et de leur silence.

Au cours des dernières années, grâce à des campagnes telles que #MeToo, #TimesUp, #Niunamenos, #NotOneMore, #BalanceTonPorc, les voix des victimes et des activistes ont mis en lumière la question de la violence sexuelle et ont atteint un volume qu’il est désormais impossible d’ignorer ou de réduire au silence.

C’est pourquoi, dans le cadre de la campagne d’ONU Femmes Génération Égalité qui marque le 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, la Campagne « Tous UNiS » appelle toute personne, quelles que soient ses origines, à s’informer et à lutter contre l’omniprésence de la culture du viol.

Rejoignez-nous ! Partagez vos photos, messages et vidéos montrant votre participation à la campagne sur FacebookInstagram et Twitter en utilisant les hashtags #Orangezlemonde et #GénerationÉgalité. Vous pouvez également prendre part aux conversations sur les réseaux sociaux en partageant les contenus de la campagne, téléchargeables ici.

Téléchargez la note conceptuelle pour trouver des idées d’actions à mener.

Inscrivez-vous à la liste de diffusion d’ONU Femmes pour rester informés.

2018

Du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, jusqu’au 10 décembre, Journée des droits de l’homme, la campagne « 16 jours d’activisme » contre la violence faite aux femmes donnera l’occasion de dynamiser les actions visant à mettre fin à la violence contre les femmes et les filles partout dans le monde. Cette campagne internationale annuelle a été lancée en 1991. Elle a été initiée par le premier Institut international pour le leadership des femmes (Women’s Global Leadership Institute), et coordonnée par le Centre pour le leadership global des femmes (Center for Women’s Global Leadership).

Depuis trop longtemps, l’impunité, le silence et la stigmatisation ont permis à la violence contre les femmes de s’aggraver jusqu’à atteindre des proportions de pandémie : une femme sur trois dans le monde subit des violences basées sur le genre.

Le temps du changement est venu, et il doit se produire maintenant.

Au cours des dernières années, à travers des campagnes telles que #MeToo, #TimesUp, #Niunamenos, #NotOneMore, #BalanceTonPorc, la voix des victimes et des activistes a atteint un niveau qui ne peut plus être étouffé. Les défenseuses et défenseurs de cette cause comprennent que, bien que les noms et les contextes peuvent varier selon les endroits, les femmes et les filles partout dans le monde subissent de nombreux abus et leurs récits doivent être rapportés ouvertement.

C’est la raison pour laquelle le thème mondial de la campagne TOUS UNiS de cette année est :Oranger le monde : #ÉcoutezMoiAussi

Sous le thème Oranger le monde : #ÉcoutezMoiAussi , les partenaires de TOUS UNiS sont invités à organiser des rencontres en partenariat avec les mouvements féminins nationaux, régionaux et mondiaux, les défenseurs des victimes et les promoteurs des droits humains féminins, et aussi à créer des occasions de dialogue entre les activistes, les décisionnaires et le public. Comme pour les années précédentes, la couleur orange sera un élément clé dans l’unification de toutes les activités, les bâtiments et les monuments étant éclairés et décorés en orange dans le but d’attirer l’attention du monde entier sur cette initiative.

Joignez-vous à nous ! Publiez vos photos, vos messages et vos vidéos montrant comment vous participez à la campagne sur facebook.com/SayNO.UNiTE et twitter.com/SayNO_UNiTE, en utilisant les hashtags #orangetheworld et #ÉcoutezMoiAussi . Pour obtenir des informations supplémentaires sur Oranger le monde : #ÉcoutezMoiAussi , prenez connaissance de la note de synthèse de cette année.

www.unwomen.org