Renforcer les systèmes de protection de l’enfance pour la prévention et la réponse à la violence contre les enfants tel est l’objectif principal du projet ‘‘ promotion des droits de l’enfant auprès de la communauté musulmane en Côte d’Ivoire’’.

 Piloté par la Fondation Djigui, ce projet est financé par Save the Children Côte d’Ivoire et a pour cible principale la communauté musulmane. Le but à atteindre de ce projet, est l’amélioration des pratiques éducatives au sein des établissements confessionnels Islamiques et des communautés par la promotion d’instruments juridiques des droits de l’enfant d’ici à fin Décembre 2019.

Aussi, plusieurs volets sont compris dans l’exécution de ce projet qui doit se tenir sur 6 mois, entre autres, la validation  d’une charte de l’enfant en Islam, la création de 04 clubs d’enfant dans les écoles confessionnelles, la formation des directeurs et enseignants des écoles confessionnelles islamiques et des responsables des faitières des structures islamiques.

La Fondation Djigui, soucieuse de l’atteinte des objectifs, a planifié plusieurs activités à réaliser au cours de ce projet et des résultats qualitatifs et quantitatifs ont été obtenus.  

Dix audiences et deux ateliers ont été réalisés auprès des présidents d’organisations religieuses musulmanes. Une Déclaration d’engagement des responsables des structures faitières des écoles confessionnelles islamiques de côte d’ivoire a été obtenue par la fondation pour relayer l’information suite à l’atelier du 15 et 16 octobre 2019 à Grand bassam.

Par ailleurs, un draft de la charte islamique sur les droits et devoirs de l’enfant, a été mis en place,  avec les inputs de Save the Children, le Ministère de l’Education Nationale de l’Enseignement et Technique et de la Formation Professionnel..

Avant la fin d’exécution du projet visant la promotion des droits de l’enfant auprès de la communauté musulmane en Côte d’Ivoire, un défi majeur reste à relever, celui de la validation du projet de la charte islamique sur les droits et devoirs de l’enfant.

SIDIBE RAMATOU