Le 25 Septembre 2019, un atelier s’est tenu au sein de l’AIBEF. Cet atelier a porté sur la  présentation du projet aux autorités religieuses islamique et à  l’identification du schéma de validation de la charte. Et cette activité s’inscrit dans le projet ‘‘projet de promotion des droits de l’enfant auprès de la communauté musulmane en Côte d’Ivoire’’.

Pour mener à bien les réflexions, plusieurs têtes pensantes ont été invitées à conjuguer leur réflexion et produit cette charte.  Se sont au total 25 personnes issues des associations religieuses et des institutions nationale et internationale qui ont pris part à cette assise.

Au cours de l’année 2017, la Fondation Djigui la Grande Espérance (FDGE) signe un accord de coopération avec l’ONG Save the Children (SCI) Côte d’Ivoire. Cette collaboration portait sur  la mise en œuvre d’un projet dénommé: Projet d’appui à la mise en œuvre de la Politique Nationale de Protection de l’Enfant (PNPE) sur la période 2017-2021.

Dans le cadre de l’exécution des activités de ce projet, la FDGE a pu glaner des résultats. Et dans la poursuite des objectifs du projet d’appui à la mise en œuvre de la PNPE, SCI et son partenaire la FDGE sont convenus de donner une orientation nouvelle en cette année 2019 en s’accordant sur un autre projet dénommé:« projet de promotion des droits de l’enfant auprès de la communauté musulmane en côte d’ivoire ».

De ce projet doit ressortir une charte islamique des droits de l’enfant, un impératif pour la FDGE et son partenaire SCI. Mais avant l’équipe de mise en œuvre du projet voudrait se rassurer sur l’atteinte de cet objectif. C’est pourquoi, en prélude à la validation de la charte islamique, elle a invité les principales organisations islamiques à un atelier pour leurs présenter le nouveau projet et définir clairement le schéma de validation de ladite charte.

L’objectif visé à travers cette rencontre a été de présenter le projet aux différentes parties prenantes et aux bénéficiaires puis de définir clairement le processus devant aboutir à la validation de la charte islamique des droits de l’enfant.

Suite aux travaux de groupe, des points d’actions sur les activités devant aboutir à la validation de la charte ont été définies.